(Suite de mes aventures sur un site de rencontres)
Voilà, on a mis une photo, fait le tour du propriétaire ( Zêtes grand, petit, gros, maigre, calme, énervé? Zavez des chiens, des chats, des hamsters? Une voiture, un bateau, un canoë peut-être ou une yourte? Dites aussi : vous voulez quoi au fond? Vous remarier? Vous éclater? Comment ça, vous ne savez pas? Mais faut savoir mon vieux!) à partir des menus déroulants proposés par le site.
Il reste à écrire (ou pas) une description détaillée.
Certains se contentent de quelques lignes laconiques : je suis prêt à faire de nouvelles rencontres après avoir bien galéré dans mon couple précédent.
D’autres tracent une feuille de route. Ca peut donner :
. si vous êtes tatouée, (« même tout petit »), passez votre chemin (et pour la bêtise tatouée dans ton crâne, on fait comment?, ai-je eu envie de commenter).
. je suis Portugais et je ne veux pas d’une histoire d’une nuit, ni d’une semaine (je résume, ça prend pas mal de lignes pour bien enfoncer le clou).
Très bien, on a entendu le message. Apparemment si tu es toujours sur le site, c’est qu’il n’y a pas amatrice pour le mâle à l’ancienne (mariage  à l’église en vue) …
. il y a les poètes qui déroulent des mots merveilleux, et poétiques donc.
Ca ne m’inspire pas, je préfère les vrais poètes (qui sont d’ailleurs souvent de vrais c…ds dans la vraie vie. En tout cas, les meilleurs d’entre eux). Même, je trouve ça suspect tout ce romantisme dégoulinant.
. certains nous annoncent leur envie de partir en province, à la mer, en Bretagne (grosse cote pour la Bretagne), dans le Sud. Ou de faire le tour du monde. Ou le tour du golf (pas le golfe, le golf avec balle).
. beaucoup nous préviennent : si toi Madame tu n’as pas mis de photo sur ton site, n’essaie même pas de m’écrire.
Parfois complété de : Madame, tes photos de voyage, je m’en tape. Curieusement, ce sont les mêmes qui ont sur leur profil moult photos de leurs vacances en Egypte, en Thaïlande ou aux States.
Allez comprendre… En fait, il n’y a rien à comprendre. Beaucoup sont incohérents.
. quelques-uns sont carrément désespérés.
. d’autres, assez désespérants…

Et la mienne de fiche?
Je l’ai souvent changée.
Mais il reste une base intangible : je suis une (grande) lectrice.
Je n’envisage pas de quitter Paris pour aller où que ce soit en province, ni à court, ni à moyen, ni à long terme.
Et surtout, je ne veux plus vivre 24/24 avec quelqu’un.
Ca en éloigne un paquet. Un sacré paquet même.
Sans parler du fait que je ne pose pas en deux pièces au bord d’une piscine (j’avais profité d’un ami qui était connecté pour faire un tour. Les photos des femmes sont épatantes. On croirait un concours de Miss Limousin Senior).
En gros, je dis un peu qui je suis, ou comment je crois que je suis.
Je n’exige pas grand-chose en retour.

Aux messages que je reçois, je m’aperçois que personne ne lit les fiches.
On regarde la photo et on clique -ou pas.
Un peu décourageant.
Car qu’est-ce qu’une photo après tout?

(la langue de ce billet n’est pas très soutenue et je prie mon fidèle lectorat de m’en excuser. Mais un peu de lassitude et une rage de dents vont à l’encontre de tout effort stylistique)