Pour la Saint-Valentin, adoptez un « Bernard » !

Le Nounours est sans doute la peluche la plus répandue. Qu’il soit rose, bleu, rouge, jaune ou marron, on l’offre aux bébés filles comme aux bébés garçons – même si les souris, girafes, éléphants et autres lapins ont gagné du terrain.
En France, nous offrons des Nounours. Aux Etats-Unis, des Teddy Bear. Theodore Roosevelt, président de 1901 à 1909, était passionné de chasse à l’ours. Les Américains ayant l’habitude de donner des diminutifs à leurs hommes politiques, comme Jack pour John Kennedy, Bill pour William Clinton, Roosevelt était couramment appelé Teddy.


Une légende bien établie veut qu’un fabricant de jouets, Morris Michtom, exploita un incident de chasse qui donna lieu à des dessins satiriques pour créer un petit ours en peluche qu’il appella Teddy’s bear, l’ours de Teddy, avec l’autorisation du président. Au même moment, Margaret Steiff en Allemagne créait ses ours qui portent toujours un petit médaillon autour du cou.


Tout ça n’a aucun rapport avec la Saint-Valentin et Bernard?
Patience….


En français, on dit ours, du latin ursus. Ursus arctos (arktos est le nom grec de l’ours) est le nom latin de l’ours brun courant. En anglais, bear, en allemand Bär, de l’indo-européen bher(n), qui a le double sens de brun et brillant, comme si l’ours ne pouvait être que brun et d’un pelage luisant !
Si l’ours (bher(e)n) est fort (hard), il est un « Bernard » ! Bernard signifie « fort comme un ours ». Demandez donc à votre chéri de vous offrir un « Bernard » que vous trouverez chez Les Jumelles , boutique en ligne de bijoux vintage, dont j’ai déjà parlé.
Elles ont créé un ravissant pendentif, surnommé Bertrand, jumeau au poil blanc de Bernard, sous la forme d’un joli petit ours blanc aux yeux noirs délicatement peints. Il est dans ma collection de bijoux-animaux et il est encore plus joli que sur les photos : délicat, avec une perle sous le ventre. Jusqu’au 15 février, les frais de port sont offerts, code SHIPPING et il y a encore des bijoux soldés. Même si le dialogue est parfois un peu lent avec les créatrices, il est toujours possible de s’adresser à elles en cas de problème, elles sont charmantes (billet non sponsorisé, je précise!).


Saviez-vous que Medvedev veut dire « fils d’ours » ? Car, en russe, l’ours se dit miedvied (celui qui mange le miel).
Et qu’Arthur vient du mot breton arz pour ours ?
Et encore qu’Armel, le prénom breton, veut dire « prince ours » ?

Une partie de ces informations vient  des livres de la linguiste Henriette Walter, qui, en plus d’être une femme érudite, est une personne délicieusement gaie.